Sélectionner une page

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe Rassemblement National-BFC, Conseiller régional du 01/10/2018

Un mouvement de grève illimitée commence ce lundi aux urgences du CHU de Dijon sur fond de réduction du personnel de nuit.

La situation de l’Hôpital de Dijon est révélatrice des choix délétères du gouvernement qui mettent en danger la santé des Français. Alors que les recours aux urgences n’ont de cesse d’augmenter (+3% par an), le personnel médical sénior des urgences dijonnaises va être amputé d’un tiers à compter du 5 novembre 2018 de minuit à 8 heures.

Ne pouvant plus assurer la sécurité des patients avec un effectif adapté, les urgentistes dénoncent légitimement la dégradation de leurs conditions de travail et les conséquences dramatiques sur les patients accueillis.

Les élus du Rassemblement National de Bourgogne Franche-Comté assurent de leur soutien l’ensemble des professionnels de santé participant au mouvement de grève initié aujourd’hui à Dijon.Au-delà, ils appellent les citoyens à se mobiliser avec eux contre la politique d’austérité d’Emmanuel Macron et pour la défense d’un système de santé humain, efficace et permanent.

Page Facebook du groupre RN au CR de Bourgogne-Franche-Comté